Notice – Government of Canada Eliminates Conditional Permanent Residence

Posted
May 2, 2017

Information from Immigration, Refugees and Citizenship Canada: Immigration, Refugees and Citizenship Canada would like to inform you that the Government of Canada has repealed a regulatory requirement under the Immigration and Refugee Protection Regulations for some sponsored spouses or common-law partners of Canadian citizens and permanent residents to cohabit with their sponsor in a conjugal relationship for two years in order to maintain their permanent resident status.

Effective April 18, 2017, any individual who is subject to the condition will no longer lose their permanent resident status on the basis of not cohabiting with their sponsor for two years following their arrival in Canada. This repeal of conditional permanent residence applies to anyone who was subject to it, as well as to any spouse or common-law partner who receives their permanent residence on or after April 18, 2017. In addition, any investigations for non-compliance with the cohabitation condition have ceased. Further information can be found at: http://www.cic.gc.ca/English/

This repeal will be published in the May 3 edition of the Canada Gazette, Part II.

Immigration, Refugees and Citizenship Canada will make every effort to contact affected individuals and has also developed the attached poster to help inform the public of the change. We invite you to use the poster and share it with your networks as you deem appropriate.

The elimination of conditional permanent residence recognizes that the majority of relationships are genuine and most applications are made in good faith. The Government of Canada takes marriage fraud seriously and will continue to safeguard against it.


Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada tient à vous informer que le gouvernement du Canada a abrogé une exigence réglementaire en vertu du Règlement sur l'immigration et la protection des réfugiés exigeant que certains époux, conjoints de fait ou partenaires conjugaux parrainés de citoyens canadiens ou de résidents permanents cohabitent avec leur répondant dans une relation conjugale pendant deux ans afin de conserver leur statut de résident permanent.

À compter du 18 avril 2017, toute personne visée par cette exigence ne perdra plus son statut de résident permanent si elle ne cohabite pas avec son répondant pendant les deux années suivant son arrivée au Canada. Cette abrogation de la résidence permanente conditionnelle s'applique à quiconque était visé par cette condition, ainsi qu’à tout époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal qui reçoit la résidence permanente le 18 avril 2017 ou après cette date. De plus, toutes les enquêtes pour non-respect de la condition de cohabitation ont pris fin. Vous trouverez plus d’information à l'adresse http://www.cic.gc.ca/francais/ministere/media/avis/2017-04-28.asp Cette abrogation sera publiée dans le numéro de la Gazette du Canada, partie II, du 3 mai. 

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada s'efforcera de communiquer avec les personnes touchées et a également préparé l'affiche ci-jointe pour informer le public de ce changement. Nous vous invitons à l'utiliser et à la diffuser dans vos réseaux comme vous le jugerez opportun.

L'élimination de la résidence permanente conditionnelle tient compte du fait que la majorité des relations sont authentiques et que la plupart des demandes sont faites de bonne foi. Le gouvernement du Canada prend les mariages frauduleux très au sérieux et continuera de prendre des mesures pour les prévenir.