J'ai entendu dire d'un ami que la police veut me parler au sujet d'une fête à laquelle je suis allé avec un ami. Qu'en est-il si la police croit que j'ai commis une infraction criminelle ?

J'ai entendu dire d'un ami que la police veut me parler au sujet d'une fête à laquelle je suis allé avec un ami. Qu'en est-il si la police croit que j'ai commis une infraction criminelle ?

Question: 
J'ai entendu dire d'un ami que la police veut me parler au sujet d'une fête à laquelle je suis allé avec un ami. Qu'en est-il si la police croit que j'ai commis une infraction criminelle ?
La réponse: 

Les policiers ont recours à son jugement pour décider quoi faire. Ils réfléchissent à plusieurs choses telles que le type d'infraction, votre âge, à vos antécédents judicaires ou avec les services de la police.

Votre avocat est là pour vous expliquer le processus et pour vous offrir des conseils sur ce qui se peut se passer à chaque étape. Il est important de parler à votre avocat avant de parler à la police.

Le tableau ci dessous illustre ce qui se passe lorsque la police soupçonne que vous avez commis une infraction criminelle. (PDF)pdficon_small

flowchart

Est-ce que ce tableau s'applique à moi ?

Le présent tableau est tiré du site Web de CLEO La justice pénale et les jeunes qui comprend des renseignements sur la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. La loi s'applique si vous êtes âgé d’au moins 12 ans et d’au plus 18 ans au moment où vous êtes accusé d’avoir commis une infraction criminelle. La Loi établit des règles spéciales et des procédures pour les jeunes. La Loi s’applique seulement si vous êtes accusé d’avoir enfreint une loi fédérale. Les lois fédérales s’appliquent dans toutes les provinces canadiennes et les territoires. La principale loi fédérale est le Code criminel. Les infractions telles que les vols et les voies de fait sont sous la gouverne du Code criminel.

Liés aux ressources françaises: 
Notes de ressources: